5/21/2019
2019-05-21T17:35:00+02:00 Actu

Perspectives d'une croissance économique de Singapour pour 2019

Auteur : Actualité industrie  | Date : mai 21, 2019  | Catégories :      
L'économie de Singapour a progressé de 1,2% en glissement annuel au premier trimestre, ce qui est légèrement inférieur à la croissance de 1,3% enregistrée au trimestre précédent. Sur une base annualisée corrigée des variations trimestrielles, l’économie a progressé de 3,8%, contre une contraction de 0,8% au trimestre précédent.
Croissance economique

Industrie manufacturière :

Le secteur manufacturier s'est contracté de 0,5% en un an, un recul par rapport à la croissance de 4,6% enregistrée au trimestre précédent. Cette contraction s’explique par la baisse de la production dans les grappes d’ingénierie de précision et d’électronique, elle-même imputable à la faiblesse de la demande mondiale en semi-conducteurs et en équipements à semi-conducteurs. Les baisses de la production dans ces deux grappes ont compensé les augmentations de la production dans les grappes de fabrication biomédicale, de génie des transports et de fabrication en général au cours du trimestre. Sur une base annualisée corrigée des variations trimestrielles, le secteur de la fabrication s'est contracté de 7,1%, prolongeant ainsi la contraction de 3,4% du trimestre précédent.

Industrie de la construction :

Le secteur de la construction a progressé de 2,9% par rapport à l'année précédente, soit un recul par rapport au recul de 1,2% enregistré au trimestre précédent. Il s’agissait également du premier trimestre de croissance en glissement annuel après 10 trimestres consécutifs de contraction. La production du secteur de la construction a augmenté au cours du trimestre en raison d'une augmentation des travaux de construction des secteurs public et privé. Sur une base annualisée et corrigée des variations trimestrielles, le secteur de la construction a progressé de 14,0%, une accélération par rapport à la croissance de 5,3% enregistrée au trimestre précédent.

Commerce de gros et de détail :

Le secteur du commerce de gros et le commerce de détail a reculé de 1,8% en glissement annuel, ce qui est plus marqué que celui de 0,8% enregistré au trimestre précédent, en raison de la contraction des segments du commerce de détail et de gros. La contraction du segment du commerce de gros est imputable à la faiblesse du sous-secteur des machines, des équipements et des fournitures, parallèlement à la baisse de nos exportations nationales hors pétrole. Le segment du commerce de détail s'est également contracté, pénalisé par une baisse du volume des ventes au détail de véhicules autres que de véhicules automobiles. Sur une base annualisée corrigée des variations trimestrielles, le secteur du commerce de gros et de détail a progressé de 5,9%, soit une baisse par rapport au recul de 5,0% enregistré au trimestre précédent.

Transport et entreposage :

Le secteur du transport et de l'entreposage a affiché une croissance de 0,8% par rapport à l'année précédente, prolongeant ainsi l'expansion de 0,5% enregistrée au trimestre précédent. La croissance a été principalement soutenue par le segment du transport aérien, qui a bénéficié de l’augmentation du nombre de passagers aériens traités à l’aéroport de Changi. D’autre part, le segment du transport par voie d’eau s’est contracté en raison d’une baisse du fret maritime manutentionné dans les ports de Singapour. Sur une base annualisée corrigée des variations trimestrielles, le secteur du transport et de l’entreposage a diminué de 1,7%, contre une croissance de 0,4% au trimestre précédent.

Hébergement et restauration :

Le secteur de l'hébergement et des services de restauration a progressé de 1,8% en glissement annuel, en baisse par rapport à la croissance de 3,5% enregistrée au trimestre précédent. La croissance a été principalement soutenue par le segment de l'hébergement, qui s'est développé grâce à une augmentation des locations brutes dans les hôtels classés. En revanche, la performance du secteur des services de restauration a été médiocre, pénalisée par une baisse du volume des ventes des restaurants et des traiteurs. Sur une base annualisée corrigée des variations trimestrielles, le secteur de l'hébergement et des services de restauration s'est contracté de 6,1%, annulant ainsi l'expansion de 3,9% enregistrée au trimestre précédent.

Information et communication :

Le secteur de l’information et de la communication a progressé de 6,6% d’une année sur l’autre, soit une croissance supérieure à celle de 5,0% enregistrée au trimestre précédent. La croissance a été tirée par le secteur des services informatiques et d’information, en raison de la forte demande des entreprises en solutions informatiques et numériques. Sur une base annualisée corrigée des variations trimestrielles, la croissance du secteur s’est établie à 8,3%, soit une hausse supérieure à celle de 7,2% enregistrée au trimestre précédent.

Finance et assurance :

Le secteur de la finance et des assurances a progressé de 3,2% en glissement annuel, prolongeant la croissance de 3,7% enregistrée au trimestre précédent. La croissance a été largement tirée par les expansions continues des secteurs «autres» et de l’assurance. Sur une base annualisée corrigée des variations trimestrielles, le secteur a connu une croissance plus lente, de 4,6% par rapport à la croissance de 5,5% enregistrée au trimestre précédent.

Services aux entreprises :

Dans le secteur des services aux entreprises, la croissance a ralenti pour s'établir à 2,3%, contre 2,6% au trimestre précédent, grâce principalement aux secteurs des services professionnels et de l'immobilier. Sur une base annualisée corrigée des variations trimestrielles, le secteur a connu une croissance de 3,8%, une accélération par rapport à la croissance de 1,8% enregistrée au trimestre précédent.


Secteurs des services :

L’industrie de services a progressé à un rythme plus rapide de 2,2% par rapport à la croissance de 0,3% enregistrée au trimestre précédent. La croissance a été principalement tirée par le développement du secteur de l’éducation, de la santé et des services sociaux, grâce à la poursuite de la montée en puissance des opérations dans les établissements de santé. Sur une base annualisée corrigée des variations trimestrielles, les «autres services» ont affiché une croissance de 13,1%, soit un rebond par rapport à la contraction de 0,5% enregistrée au trimestre précédent.

Source : Ministère du commerce et de l'industrie de Singapour

Voir d'autres articles interresants