3/27/2020
2020-03-27T19:20:00+01:00 Blog

Industrie textile et développement durable

Auteur : Actualité industrie  | Date : mars 27, 2020  | Catégories :        

Dans l'environnement de fabrication intelligent d'aujourd'hui, l'industrie du textile et de l'habillement (T&H) est confrontée à des défis tels que l'efficacité, la durabilité et la réponse rapide aux exigences dynamiques des clients ainsi que la qualité des produits et la conformité réglementaire qui garantissent sa survie. De plus, l'écosystème industriel, les tendances commerciales mondiales durables et l'économie axée sur le consommateur font pression sur les industries pour qu'elles deviennent plus durables, innovantes et agiles parce que les consommateurs, en particulier les consommateurs de génération Z, sont plus respectueux de l'environnement et prêts à payer pour l'éco. produits amicaux. À ce jour, de nombreuses recherches sur la durabilité des entreprises se sont concentrées sur la volonté des consommateurs de soutenir et d'acheter des produits durables, qui sont identifiés par le service, la qualité et le prix. Afin de répondre aux demandes croissantes des parties prenantes pour des produits T&H écologiques et durables, les entreprises adoptent les meilleures solutions technologiques. Par conséquent, l'industrie des T&H doit être plus intelligente dans la quatrième révolution industrielle ou «Industrie 4.0» en se concentrant sur l'approche du triple résultat. De plus, il devient essentiel pour les sociétés de T&H non seulement de fournir les meilleurs produits et services à temps, mais également de maintenir la durabilité à long terme.

Le concept de durabilité doit être abordé en termes des principaux processus de gestion de l'industrie des T&H (par exemple, la production, la fabrication, la vente au détail, la livraison, les achats et les clients), ainsi que ses relations avec les fournisseurs, les distributeurs et les clients. Le rôle de la technologie dans l'adaptation industrielle de services et de biens spécifiques dans une perspective de durabilité est bien connu. Elle est confirmée par certains résultats empiriques qui indiquent que le rendement marginal est plus élevé des investissements technologiques plutôt que des investissements dans d'autres équipements industriels. Selon Trieu, la course à l'Industrie 4.0 persuade les industries d'intégrer les technologies numériques, telles que l'Internet des objets (IoT), l'identification par radiofréquence (RFID), les robots, la réalité augmentée, la fabrication additive et la technologie cloud. Malgré leurs investissements dans des technologies avancées et coûteuses, les industries ne sont pas en mesure d'exploiter la véritable durabilité avec ces technologies et systèmes. Le haut niveau d'automatisation, de connectivité et de numérisation dans l'Industrie 4.0 produit quotidiennement de grands volumes d'ensembles de données non structurés et structurés et il est impossible d'obtenir une véritable valeur et durabilité sans convertir ces grands ensembles de données en informations utiles. Il est essentiel d'analyser et d'accéder à ces énormes quantités de données pour concevoir des plans de fabrication / production T&H, prévoir les ventes et les demandes, la gestion de la chaîne d'approvisionnement, le marchandisage rapide et la gestion des stocks, pour concurrencer les défis internationaux en matière de durabilité sur le marché mondial.

Les Systèmes d'Informatique Décisionnelle (SID) constituent une innovation capable d'intégrer des données structurées et d'analyses pour soutenir toutes les parties prenantes industrielles avec des informations précieuses pour la prise de décision. SID est un terme générique désignant les techniques, les stratégies d'outils et les systèmes logiciels intégrés par les entreprises pour extraire des données variées et volumineuses, en fonction des processus de valeur et des connaissances pertinentes pour soutenir un large éventail de décisions commerciales stratégiques, tactiques et opérationnelles. SID produit des rapports plus informatifs et intelligents pour les décideurs et améliore l'efficacité organisationnelle. L'application et l'intégration de SID ont la capacité de fournir une vision commerciale de degré en complétant non seulement les données internes, mais aussi externes, du Web et des marchés. Les entrepreneurs peuvent facilement interpréter et comprendre les défis, les opportunités, les forces et les faiblesses en cours de leurs entreprises en examinant les analyses régionales et mondiales. Dans les études précédentes, l'influence positive des informations sur la prise de décision est reconnue par le SID, en particulier lorsque les organisations opèrent dans un environnement hautement concurrentiel. Bien que l'analyse des mégadonnées soit largement utilisée dans le cadre de l'Industrie 4.0, pendant une décennie, le SID est resté la priorité des décideurs. Une prise de décision efficace fondée sur la BRI est essentielle pour garantir la compétitivité d'une croissance durable. Le nœud du problème est que l'adoption du SID est importante pour compléter les mégadonnées par des approches décisionnelles qui conduisent les entreprises à atteindre leurs objectifs commerciaux de croissance durable. Des études antérieures confirment également que la capacité d'utiliser et de mobiliser à la fois des données non structurées et structurées avec des données massives et des techniques SID peut permettre aux entreprises de survivre et de se maintenir sur des marchés concurrentiels. Des études antérieures révèlent que les recherches scientifiques sur le SID pour une industrie des T&H durable sont incohérentes. De nombreux chercheurs ont partiellement résolu ce problème, mais l'adoption du SID en tant qu'entité distincte est rare. Il est important de noter que certaines sociétés de T&H utilisent le SID avancé, pas encore largement étudié par les chercheurs, en particulier dans le cadre du concept Industry 4.0. En outre, l'industrie 4.0 a suscité l'intérêt des chercheurs pour une application dans les systèmes cyber-physiques, mais les processus de création de valeur pour la durabilité à partir de l'utilisation de données structurées et historiques n'ont pas attiré la même attention. En bref, les lacunes de la recherche dans les études existantes limitent la compréhension du rôle du SID dans le cadre du concept d'Industrie 4.0 pour maintenir la durabilité dans l'industrie des T&H.

1. Problèmes de durabilité dans l'industrie des textiles et de l’habillements

Au cours des dernières décennies, les sociétés de T&H ont dû faire face à une concurrence féroce à l'ère de l'Industrie 4.0. Tous les acteurs de l'industrie sont confrontés aux mêmes défis, tels que le raccourcissement des délais de commande et l'augmentation des coûts de matériaux et de main-d'œuvre avec des marges bénéficiaires réduites. L'avènement de la mode rapide a interrompu l'industrie par des demandes de production rapide et des changements fréquents dans les commandes de produits. L'industrie T&H s'est efforcée de s'harmoniser avec les entrepôts logistiques, les stocks de magasins et les chaînes d'approvisionnement en fonction de la demande des clients ainsi qu'avec les plans de fabrication / production. Cependant, dans la pratique, les demandes des clients s'écartent souvent des plans de production. Parfois, les entreprises sont confrontées à une pénurie de produits ou à un excédent en raison de différences inattendues entre les périodes de vente et les délais. En conséquence, les produits T&H sont fabriqués dans une large gamme de tailles, de couleurs et de designs selon les préférences et les besoins des clients. En outre, les fabricants T&H sont enclins à vendre d'autres accessoires tels que des sacs, des chaussures, des cosmétiques et des bijoux assortis à des vêtements. En raison de ces tendances, des modifications de conception des produits T&H sont fréquemment nécessaires pour s'adapter à la saison. La demande et la disponibilité sont un grand problème dans l'industrie des T&H par rapport à d'autres industries manufacturières avec des produits plus stables, tels que les appareils ménagers et de bureau. Dans cette optique, les sociétés de T&H peuvent subir une perte de revenus notable en raison de stocks de vêtements obsolètes en raison de changements saisonniers rapides. En d'autres termes, le cycle de vie des nouveaux produits T&H est très court pour chaque saison. C'est pourquoi la prévision des ventes de produits est très difficile sur une période donnée. L'expédition de produits du point de production au point de consommation est un autre problème important en termes de quantité et de calendrier, qui doit être déterminé à l'avance. La quantité et le calendrier des produits doivent être décidés en fonction des demandes des clients en tenant compte des informations de vente réelles. Pour éviter un stock excessif ou une pénurie de stocks, la logistique d'expédition des produits vers les entrepôts et les points de vente est un facteur important pour une durabilité efficace dans l'industrie des T&H. Pour faire face à ces défis, les sociétés traditionnelles de T&H sont enclines à intégrer des technologies avancées pour la fabrication / production, la gestion et les processus opérationnels.

Ces technologies avancées font partie de l'industrie 4.0, telles que les mégadonnées, la technologie cloud, l'IoT, la RFID et l'informatique mobile. Le concept de l'Industrie 4.0 est composé de réseaux intelligents tels que la communication des ressources humaines (HRC) et les systèmes cyber-physiques sur l'Internet des services (IOS) et l'IoT. De tels développements ont une importance afin de répondre aux tendances commerciales modernes en obtenant un avantage concurrentiel durable sur le marché international. Tout le monde utilise diverses technologies avancées à l'ère de l'industrie 4.0, telles que le travail intelligent, la fabrication intelligente, les produits intelligents et la chaîne d'approvisionnement intelligente. Ces solutions / systèmes numériques ont soulevé de nouveaux défis ainsi que des opportunités pour l'industrie des T&H. Ainsi, l'Industrie 4.0 continue d'intégrer des techniques de fabrication modernes à une infrastructure numérique qui permet aux industries de générer, de capturer et de diffuser des informations par le biais de simulations, de modélisations, de surveillance et d'analyses avancées. Tous ces développements avancés rejettent non seulement les paradigmes conventionnels de production, de fabrication et de gestion en restructurant les processus commerciaux, mais génèrent également d'énormes volumes de données, appelées le big data. L'utilisation des mégadonnées pour la prise de décision, la gestion de la chaîne d'approvisionnement, la gestion des stocks dans les magasins et entrepôts, les expéditions aux clients et la logistique est un défi majeur dans l'industrie des T&H. SID avec le concept Industry 4.0 a un rôle positif dans la résolution des problèmes de durabilité dans les organisations.

2. Industrie 4.0

La révolution industrielle moderne a duré plusieurs centaines d'années, et maintenant l'ère de l'Industrie 4.0 a commencé. L'idée de l'Industrie 4.0 a été initialement proposée pour le développement de l'économie allemande en 2011. L'industrie 4.0 en cours, avec les caractéristiques de production des systèmes cyber-physiques (CPS), comprend l'intégrité des connaissances avec l'utilisation de données hétérogènes. Les rôles clés de CPS sont de répondre aux défis de production actifs et dynamiques. Les CPS de l'Industrie 4.0 sont basés sur des technologies clés pour améliorer l'efficience et l'efficacité de l'ensemble de l'industrie. L'industrie 4.0 comprend de nombreuses technologies et systèmes associés, notamment la planification des ressources d'entreprise (ERP), l'identification par radiofréquence (RFID), l'Internet des objets (IoT), l'informatique en nuage, la fabrication additive, la réalité augmentée et la robotique collaborative avec l'apprentissage automatique et les mégadonnées . Posada et al. a révélé les caractéristiques potentielles de l'Industrie 4.0: automatisation, numérisation, allocation, production, optimisation et adaptation de l'interaction homme-machine, ainsi que les processus et la communication à valeur ajoutée d'entreprise, qui sont basés sur l'échange automatique de données.

L'introduction d'usines intelligentes et de vêtements intelligents dans l'industrie 4.0 est marquée par une numérisation et une automatisation développées approfondies avec l'application des technologies de l'information (TI) et des appareils électroniques dans les services et la fabrication. Les mégadonnées, le cloud computing, l'IoT, l'informatique mobile et la RFID jouent un rôle important dans l'industrie 4.0; ses caractéristiques avec les technologies de base sont présentées dans le tableau. L'intégration de SID peut optimiser les performances de ces technologies en analysant des données malveillantes massives qui sont générées quotidiennement par les technologies de l'industrie 4.0 et permettra d'obtenir de meilleures performances dans les processus de l'industrie.

2.1 Les technologies de l'industrie 4.0

RFID (identification par radiofréquence)

La RFID est l'un des principaux capteurs connectant des objets dans le cadre de l'Industrie 4.0. La technologie RFID a une forte capacité à collecter des données en temps réel. Il convertit non seulement les processus de logistique et de fabrication traditionnels en une fabrication intelligente à l'aide des technologies sans fil et de l'Internet des objets (IoT), mais a également la capacité de créer un environnement d'atelier textile intelligent compatible RFID. Par conséquent, il est largement utilisé pour la gestion d'entrepôt, la fabrication, la gestion de la relation client, la gestion de la chaîne d'approvisionnement et la gestion de la production [-] par de grandes sociétés de T&A telles que Zara, Adidas, Marks & Spencer, Max fashion, Red Tag et H&M. La RFID permet également de suivre et de surveiller diverses conceptions de produits et d'accessoires aux différentes étapes des processus de production de vêtements. Les fournisseurs de tissus installent souvent des terminaux RFID dans les ateliers pour surveiller l'avancement de la production des principaux matériaux de tissu. Pour les détaillants, la RFID réduit le nombre d'entrées financières manuelles inexactes, de pertes de stocks non déclarées, d'étiquettes erronées et de stocks ou de stocks mal placés [-]. L'application des systèmes RFID dans l'industrie des T&A produit de grands ensembles de données qui conduisent les organisations à adopter le SID pour l'analyse des données.

Robotique collaborative et apprentissage automatique

Les processus de fabrication / production procurent des avantages significatifs grâce à la robotique collaborative et au machine learning (ML). ML permet de détecter automatiquement les conditions de travail par la robotique et les machines. La robotique a la capacité de travailler avec les humains dans un environnement de fabrication difficile et complexe. La technologie des robots est mise en œuvre et développée rapidement pour réduire les coûts et améliorer l'automatisation des processus de fabrication / production et de gestion. Des robots sont également introduits dans la gestion des stocks par des marques bien connues comme Nike et Zara.

Cloud computing ou informatique en nuage

L'une des principales technologies émergentes est le cloud computing. Il peut améliorer les industries manufacturières en termes d'opération, de gestion et d'efficacité stratégique. Les services cloud Platform as a service (PaaS) permettent à l'industrie des T&A d'adopter différentes technologies émergentes à un faible niveau. Le cloud computing prend en charge la fabrication / production distribuée de T&A sur plusieurs sites et supprime les principaux obstacles tels que la main-d'œuvre, les coûts des matériaux et les conditions environnementales. Les usines de fabrication / production peuvent être facilement surveillées et gérées par la technologie cloud et des techniques d'optimisation intelligentes de n'importe où via l'IoT et la technologie cloud. Par conséquent, l'intégration des ressources distribuées de la fabrication en réseau est considérée comme une tâche de fabrication unique. Ce scénario entraîne non seulement une production plus élevée, des coûts et des délais réduits, mais améliore également la transparence dans la prise de décision. Avec la croissance des solutions basées sur le cloud dans les entreprises de T&A, la complexité et la quantité de données augmentent et la conversion de ces données en connaissances significatives devient un problème majeur. Le SID basé sur le cloud élimine les problèmes d'obsolescence technologique afin d'adopter des technologies émergentes coûteuses, y compris des solutions de d'informatique décisionnelle (ID). De plus, les coûts de maintenance et de mise à niveau peuvent être réduits en utilisant SID basé sur le cloud. Ces avantages sont un autre moteur pour adopter SID.

Informatique mobile ou l'informatique en nuage mobile

Le cloud computing mobile est un nouveau paradigme qui a facilité l'accès omniprésent à un large éventail de ressources TIC. Les entreprises T&A sont déjà submergées par l'application mobile des détaillants et des marques de mode. Le monde T&A est également inondé par les technologies avancées dues aux appareils mobiles. Les applications mobiles sont devenues une tendance populaire dans le commerce contemporain. Ils ont le potentiel de suivre et de surveiller les processus T&A, y compris la production et la fabrication avec l'intégration de la technologie RFID et de la communication en champ proche (NFC) (technologie mobile). Les sociétés fournisseurs facilitent leurs clients avec le SID mobile. Les vétérans du mobile ont convenu que la vitesse est un facteur important pour les utilisateurs du SID sur mobile. Il a été discuté lors du Wise Summit 2011, que l'utilisation de l'informatique mobile a finalement atteint son objectif de répondre aux diverses exigences des utilisateurs du SID en termes de commodité et de collaboration.

La fabrication additive

La fabrication additive est une technologie de fabrication émergente qui a apporté d'énormes changements aux marchés et aux industries et constitue une partie importante de l'industrie 4.0. Les chercheurs ont confirmé que la fabrication additive offre divers avantages concernant la durabilité de l'industrie, car elle utilise moins de ressources telles que les coûts d'exploitation et l'énergie; cela se traduit par moins de consommation d'énergie et des coûts opérationnels réduits dans l'industrie manufacturière 4.0

Réalité augmentée

La réalité augmentée est considérée comme faisant partie de la fabrication additive. La réalité augmentée améliore également la durabilité environnementale, c'est pourquoi les entreprises sont intéressées à investir. Cette technologie a provoqué une grande révolution dans les entreprises contemporaines. Il a un potentiel élevé pour prédire les scénarios du monde réel. De nos jours, les sociétés de T&A commencent à déployer un appareil appelé «jumeau numérique» - une copie en réalité virtuelle D d'un produit physique créé à l'aide de données riches, générées par des produits intelligents et connectés. La démonstration virtuelle semblera réelle, avec des collections de vêtements virtuels, des vestiaires et des magasins d'usine de textile. Auparavant, les applications de réalité augmentée étaient utilisées uniquement pour les tâches de réparation dans l'industrie, mais elles apportent maintenant une grande révolution dans le monde des vêtements de mode avec une application en forme de D qui permet aux clients d'essayer plusieurs tenues comme une expérience réelle. Les données générées par la fabrication additive et la réalité augmentée sont nécessaires au processus de prise de décision qui conduit à l'adoption du SID dans les entreprises.

Internet des objets (IoT)

Les usines intelligentes, les appareils intelligents, les villes intelligentes et les vêtements intelligents sont des mots à la mode au cours de la dernière décennie. L'arrivée de l'IoT permet d'interconnecter plusieurs technologies qui prennent en charge la surveillance avancée, la traçabilité, la collaboration et la coordination entre les partenaires commerciaux. L'IoT a la capacité de soutenir la conception, le développement, la production et la fabrication de mode d'articles T&A. L'installation de capteurs IoT peut non seulement être attachée aux vêtements, mais les machines peuvent également être reliées entre elles dans la fabrication pour le suivi des équipements. L'IoT coordonne d'importantes informations en temps réel pour la visibilité de l'ensemble du processus de développement de produits et de la chaîne d'approvisionnement des textiles et des vêtements. Les appareils connectés de l'IoT génèrent chaque jour de grands ensembles de données. Par conséquent, la conversion des données en informations bien informées devient très importante. Sinon, ces données sont sans valeur pour les entreprises. Ce scénario pousse l'organisation à adopter SID pour une meilleure analyse des données et une meilleure prise de décision.

Big Data

Le terme big data fait allusion à la structure hétérogène des ensembles de données. Les technologies émergentes poussent les entreprises à utiliser divers types de données, qu'elles soient non structurées (par exemple, simulations, modèles D, images, texte, audios et vidéos), semi-structurées (par exemple, XML) ou structurées (par exemple, nombres, tableaux relationnels, enregistrements , données personnelles et données financières). Ces données sont générées à partir d'une gigantesque gamme de capteurs et de médias sociaux et transmises sur Internet et stockées sur des serveurs via des technologies cloud. L'application de la RFID, de la technologie cloud, de l'IoT et de l'informatique mobile sont des éléments importants du commerce contemporain. Le traitement des données permet l'intégration de systèmes analytiques avec des technologies avancées pour la prise de décision dans les entreprises de T&A.

3. Systèmes d'informatique décisionnelle

SID (en anglais Business Intelligence Systems (SID) est une combinaison d'outils et de techniques techniques qui fournissent des informations historiques à ses utilisateurs à des fins d'analyse, d'interrogation et de génération de rapports qui soutiennent la gestion et la prise de décisions importantes pour améliorer l'efficacité des processus métier. Le SID permet aux organisations non seulement de garantir leur compétitivité, mais également d'augmenter leurs revenus en améliorant la prise de décision. Les chercheurs et les praticiens soutiennent que les technologies d’ID ont obtenu une attention remarquable de la part des organisations et les enquêtes de l'Industrie 4.0 Gartner Group ont confirmé que presque 80% des entreprises américaines et 50% des entreprises européennes ont intégré SID. Un large éventail d'avantages pour une entreprise sont visibles avec l'adoption de SID. Les SID ont des caractéristiques particulièrement importantes qui attirent l'attention des décideurs pour adopter cette innovation dans les entreprises contemporaines. SID facilite les processus analytiques sur les positions, capacités, opérations et objectifs de l'entreprise en transformant les données internes et externes en informations significatives qui guident l'entreprise afin de rester durable et compétitive. Les SID sont utilisés dans plusieurs départements de l'industrie (fabrication, production, gestion de la chaîne d'approvisionnement, gestion des stocks, vente, marketing, vente au détail, finance, etc.) pour soutenir des campagnes de marketing efficaces, surveiller les comportements des clients et analyser la rentabilité de différents produits. L'analyse ID la plus fréquemment utilisée reflète la valeur de SID:  la prévision du développement des processus d'affaires stratégiques;  notation du crédit;  web et text mining;  optimisations logistiques;  analyse de la fidélité des clients;  analyse des ventes incitatives et des ventes croisées;  profilage et segmentation de la clientèle;  détection de fraude;  analyse du temps de survie et analyse de l'importance des paramètres. Une étude des grandes industries par Hannula et Pirttimäki et Olexov a confirmé les avantages perçus de l'adoption des SID.
Les avantages les plus importants obtenus par l'adoption des systèmes d'informatique décisionnelle étaient les suivants:
  • Obtention d'informations de qualité pour la prise de décision (95%)
  • Capacité accrue d'analyser les opportunités et menaces attendues (83%)
  • Amélioration des connaissances organisationnelles (76%)
  • Amélioration du partage de l'information (73%)
  • Meilleure analyse et recherche d'informations (58%)
  • Efficacité améliorée (65%)
  • Prise de décision plus rapide (54%)
  • Rapports plus précis et plus rapides (82%)
  • Amélioration de la qualité de la prise de décision (78%)
  • Amélioration des services à la clientèle (58%)
  • Hausse des revenus (49%)

4. Les solutions de l'informatique décisionnelle pour les usines textiles

TradeGecko

TradeGecko propose des solutions d’ID basées sur le cloud pour la gestion des stocks. Les solutions TradeGecko permettent aux organisations d'améliorer les processus de vente au détail et de gros en ligne. Pink Boutique, Cloth & Co. et Zara bénéficient de TradeGecko.

Oracle

L'intelligence intuitive basée sur les rôles est prise en charge par des solutions d’ID intégrées Oracle complètes dans toute l'entreprise. Oracle SID basé sur le cloud offre des solutions de reporting évolutives et efficaces pour un environnement complexe distribué. Son architecture centrale permet aux organisations d'effectuer des analyses statistiques et prédictives avec des fonctionnalités mobiles.

MicroStrategy

Les entreprises intègrent l'analyse MicroStrategy en tant que frontal de SID. Il permet aux entreprises de consolider divers entrepôts de données indépendants en une seule plate-forme exécutée sur la base de données en mémoire HANA. MicroStrategy fournit une analyse d'agrégation plus rapide avec une plus grande puissance de calcul. La société D et Adidas utilisent MicroStrategy.

Dematic

Les solutions d’ID dématique permettent aux entreprises d'améliorer les chaînes d'approvisionnement et de fournir un avantage concurrentiel aux organisations. La gestion de la chaîne d'approvisionnement d'Adidas, Gap et Next bénéficie des solutions d’ID dématique.

Tableau

Tableau Software permettent à l'entreprise d'identifier les matrices clés pour confirmer la bonne disponibilité du produit avant sa commande et son expédition. Abercrombie et Fitch bénéficient des solutions Tableau pour l'amélioration de leurs opérations de merchandising.

TIBCO Spotfire

Marks & Spencer et H&M utilisent TIBCO Spotfire. Les solutions TIBCO permettent aux analystes des entreprises d'intégrer toutes les sources de données, telles que les bases de données Hadoop et les entrepôts de données, sans spécialiste des technologies de l'information (TI). Les cadres et les employés peuvent également analyser des données complexes sans expertise informatique.

SAP HANA dans la base de données mémoire

La base de données en mémoire SAP HANA est basée sur un entrepôt de données indépendant. Les bases de données tierces, les capteurs et Hadoop peuvent être intégrés dans une plate-forme unique par les solutions SAP. SAP basé sur le cloud a la capacité de traiter des volumes de données élevés pour la modélisation de données à grande vitesse. La société B et Adidas ont mis en œuvre des solutions SAP.

Birst

Birst ID est construit avec des technologies d'automatisation brevetées d'apprentissage automatique. Cette approche relie les applications et les équipes à travers les organisations.

Qlik

Les solutions Qlik ID sont des solutions d'entreprise complètes qui fournissent une analyse rapide de vastes quantités de données provenant de détaillants. L'industrie textile Tantex utilise les solutions Qlik.

L'application de la robotique, de la technologie 3D, de l'intelligence artificielle, de l'apprentissage automatique et de la réalité augmentée dans l'industrie textile en est encore à ses balbutiements. Des recherches supplémentaires sont nécessaires pour étudier les performances des technologies avancées dans les processus utilisant la technologie 3D et la realité augmentée et contribuer au cadre triple performance pour la durabilité dans l'industrie du textile et de l'habillement à l'ère de l'Industrie 4.0. De plus, la confection textile dans les pays en développement accuse un retard par rapport au concept d'industrie 4.0 en raison d'obstacles tels que l'indisponibilité du soutien des fournisseurs et l'intégration aux systèmes existants.

Source :  https://www.mdpi.com/2071-1050/12/7/2632/pdf

Voir d'autres articles interresants