4/12/2020
2020-04-12T20:01:00+02:00 Actu

Coronavirus : des chercheurs indiens développeront un gel nasal

Auteur : Actualité industrie  | Date : avril 12, 2020  | Catégories :      
Le Conseil de recherche en sciences et en génie (SERB) en Inde, soutient le Département des biosciences et de la bio-ingénierie de l’Institut indien de technologie de Bombay, pour le développement d'une technologie pour la capture et l'inactivation du nouveau virus corona, l'agent causal de COVID-19.


Le financement aidera l'équipe du Département à développer un gel qui peut être appliqué au passage nasal, qui est un point d'entrée majeur du virus corona. Cette solution devrait non seulement protéger les travailleurs du domaine de la santé, mais elle peut également entraîner une réduction de la transmission communautaire de COVID-19, contribuant ainsi à la gestion des maladies.

Étant donné la nature contagieuse de COVID-19, les prestataires de santé, y compris les médecins et les infirmières, courent un risque maximal lorsqu'ils prennent soin des patients COVID-19, en particulier ceux asymptomatiques qui ne peuvent pas être détectés et présentent un risque plus élevé de propagation de la maladie.

L'équipe prévoit une approche en deux volets pour limiter la transmission du virus du SRAS-CoV-2, l'agent causal du COVID-19. Principalement, puisque les virus se répliquent dans les cellules hôtes des poumons, le premier élément de la stratégie sera d'inhiber la liaison des virus aux cellules hôtes. Bien que cela devrait réduire l'infection des cellules hôtes, les virus resteront toujours actifs, d'où la nécessité de les inactiver.

Deuxièmement, des molécules biologiques seraient incorporées, ce qui inactiverait les virus piégés d'une manière similaire à celle des détergents. À la fin, cette approche conduira au développement de gels qui peuvent être appliqués localement dans la cavité nasale.

Le professeur Ashutosh Sharma, secrétaire de la DST, a déclaré: " Nos travailleurs de la santé et les autres personnes travaillant en première ligne dans la lutte contre le virus méritent une protection infaillible à 200%. Le gel nasal développé conjointement avec d'autres mesures de protection fournir une forte couche supplémentaire de défense ".

Le professeur Kiran Kondabagil, le professeur Rinti Banerjee, le professeur Ashutosh Kumar et le professeur Shamik Sen du Département des biosciences et de la bio-ingénierie de l'IIT Bombay feront partie de ce projet. L'équipe possède une expertise dans les domaines englobant la virologie, la biologie structurale, la biophysique, les biomatériaux et la distribution de médicaments et il est prévu que la technologie soit prête dans environ 9 mois.

Voir d'autres articles interresants