4/16/2020
2020-04-16T22:07:00+02:00 Blog

Les différents types de détecteurs de mouvement et leur fonctionnement

Auteur : Actualité industrie  | Date : avril 16, 2020  | Catégories :      

Les détecteurs de mouvement peuvent être installés de différentes manières, mais laquelle répond le mieux à vos besoins ? Nous présentons ici quelques-unes des technologies de détection de mouvement les plus courantes et examinons les situations dans lesquelles chacune peut être utilisée en fonction de ses points forts.

Comment choisir le bon composant ?

Un facteur important qui est souvent négligé lors du choix de nouveaux composants pour les systèmes de sécurité est le degré d'intégration avec les réseaux existants. Les systèmes de sécurité sont plus efficaces lorsqu'ils se composent d'une collection des meilleurs composants qui fonctionnent de manière transparente ensemble. Donc, avant de décider d'un nouveau composant pour votre système, demandez-vous comment il s'intègre dans votre réseau existant et si les composants que vous souhaitez ajouter à l'avenir s'adaptent.

Notez également que la technologie de détection de mouvement a une différence significative de qualité et d'effet pour chaque produit. Ce qui suit vise à différencier les avantages de chaque technologie lorsqu'elle fonctionne dans l'environnement le plus approprié.

Enfin, et surtout, choisissez une solution qui correspond à un emploi particulier. Toutes les installations ont leurs propres défis, tels que les contraintes budgétaires et les conditions difficiles, et chacune nécessite une solution sur mesure pour répondre aux exigences.

Capteur de mouvement PIR

Le capteur infrarouge détecte les changements dans la quantité de rayonnement infrarouge qu'il capte, et lorsqu'un seuil est atteint, le capteur déclenche ce à quoi il est connecté, que ce soit une lumière, une alarme ou une caméra de surveillance.
PIR Sensor
Cette technologie simple fonctionne bien, mais la simplicité de la conception a ses propres problèmes. D'une part, la sortie du capteur est très simple. Cette importance devient claire par rapport à la technologie alternative dans cet article. En outre, la façon dont le capteur PIR fonctionne signifie qu'il n'a pas la portée maximale et peut facilement tomber dans des obstacles ou des fautes dans le passage des signatures thermiques, par exemple, les toiles d'araignée, les feuilles, etc.

Mis à part les aspects négatifs, les capteurs de mouvement PIR sont efficaces tant que vous êtes conscient de leurs limites. Ils fonctionnent bien dans les petits espaces intérieurs et ne peuvent pas voir à travers les fenêtres, un problème parfois rencontré avec la détection de mouvement vidéo, étant donné qu'ils sont utilisés dans les systèmes de sécurité pendant si longtemps qu'ils sont également assez abordables. Comme mentionné précédemment, il y aura des différences entre les capteurs PIR aux différentes extrémités du marché, assurez-vous de choisir celui qui répond à vos besoins spécifiques.

Détection de mouvement vidéo (VMD)

L'option VMD combine des images générées par des caméras de surveillance avec un logiciel qui peut analyser les images capturées. Cela se fait de la même manière qu'un opérateur assis tout en regardant un flux vidéo, mais présente certains avantages car il est automatisé.
Il est facile de visualiser certaines des lacunes de cette technologie. La camera de surveillance fonctionne sur le spectre de la lumière visible, donc la caméra est aveugle s'il n'y a pas assez de lumière. Même lorsque vous utilisez la lumière activée par un capteur, il y a toujours un problème d'ombre. L'avantage est que la vidéosurveillance est une solution de sécurité largement implémentée, et l'ajout de couches d'analyse est tout à fait rentable.

Cette méthode de détection de mouvement repose fortement sur deux composants clés.
la qualité de l'image de la caméra de surveillance connectée et du logiciel d'analyse utilisé. Il existe de nombreux types de technologies VMD. Par exemple, certains peuvent affiner les paramètres pour détecter uniquement le mouvement avec une limite particulière, ou tout simplement détecter tout mouvement. Encore une fois, il est important de choisir le bon équipement de surveillance pour votre situation.

Caméras thermiques

Tout d'abord, les caméras thermiques ne sont pas vraiment des caméras dans la mesure où elles ne captent pas la lumière visible. Autrement dit, il s'agit d'un capteur qui crée une image basée sur la différence de température entre les objets dans le champ de vision.
Thermal camera
Les caméras thermiques sont de merveilleuses pièces de kit. Même si vous vous concentrez sur une portée assez étroite, ils ont une excellente portée et peuvent capter  des signes de chaleur à travers la fumée et le brouillard, et ne sont pas affectés par de nombreuses conditions (ombres, obscurité, rétroéclairage, et même des objets camouflés) qui sont problématiques pour les caméras de lumière visible.  Ils fonctionnent par ailleurs avec l'analyse vidéo mentionnée ci-dessus.

Malgré leur haute efficacité, ces caméras thermiques sont tout aussi coûteuses, ce qui dans de nombreux cas peut les rendre encore moins accessibles.

Le radar

Pour simplifier encore une fois, le radar fonctionne en transmettant des ondes radio et en recevant les mêmes ondes rebondies à partir d'un objet dans sa zone de détection. Pour ce qui est de son utilité dans un système de sécurité, cette technologie calcule la distance, la vitesse et la taille des objets qui se situent par rapport au détecteur.
Cette technologie présente l'avantage d'utiliser les ondes radio plutôt que la lumière infrarouge ou visible, ce qui permet d'éviter les interférences causées par les obstructions quotidiennes et les fausses alarmes. En effet, les ondes radio traversent les objets non essentiels tels que les toiles d'araignée, les feuilles et la fumée, ce qui permet aux radars de se focaliser sur les objets importants. De plus, ils fonctionnent de manière indépendante du spectre lumineux visible, et donc ne sont pas gênés par des conditions de lumière difficiles.

L'un des avantages particuliers de la surveillance de la distance des objets est que le radar peut être réglé pour fonctionner dans des zones spécifiques, par exemple dans une zone clôturée - réduisant ainsi les fausses alertes dues aux activités en dehors du périmètre. De plus, il peut détecter des mouvements sur un périmètre beaucoup plus large que les caméras thermiques, même s'il le fait sur une distance plus courte. Le radar est proposé à un prix bien inférieur à celui des caméras thermiques et des capteurs PIR.

Des solutions adaptées à la situation

Toutes ces solutions de détection de mouvement ont des forces et des faiblesses, et leur efficacité sera déterminée par les situations dans lesquelles elles sont utilisées et les composants supplémentaires avec lesquels elles sont utilisées. Ainsi, une caméra à lumière visible serait inutile la nuit seule, mais l'ajout d'une lumière déclenchée par un capteur de mouvement améliorerait considérablement les performances; vous n'installeriez probablement pas de radar sophistiqué dans un bureau 4x4m, et un capteur PIR serait peu utile pour détecter les effractions dans une réserve naturelle (sauf si vous voulez détecter la faune).

Voir d'autres articles interresants